Aix’Elles ou la philosophie du partage était le thème d’une rencontre des membres d’ Aix’Elles, réseau de femmes chefs d’entreprise du Pays d’Aix. Une belle occasion de se pencher sur les valeurs qui animent toujours le réseau et de redécouvrir qu’il est un remède contre la morosité.

Le partage, une valeur fondamentale pour les adhérentes d’Aix’Elles

Le positionnement d’Aix’Elles c’est être « un réseau collaboratif de femmes chef d’entreprise partageant des valeurs : solidarité, partage, sincérité, confiance. »

Avec pour objectif d’augmenter notre visibilité, notre notoriété, faire connaître le réseau et ses membres, jouer collectif, valoriser l’entrepreneuriat au féminin.

Aix'Elles ou la philosophie du partage

Jeudi 21 novembre 2019. C’est une assemblée curieuse et attentive qui a accepté de participer à l’atelier proposé sur le thème : « Aix’Elles ou la philosophie du partage » et plus généralement sur le partage dans le cadre des rencontres Aix’Elles .

En introduction, nous avons tout d’abord posé quelques définitions pouvant être partagées par toutes,  car le mot « partager » peut se comprendre de différentes façons : on peut partager un repas en famille, un appartement, un gâteau et ceci de manière concrète.  Le partage peut être aussi abstrait, quand on dit qu’on partage sa joie, son chagrin, ses idées…
De nos jours, avec les réseaux tels que Facebook, la notion de partage et d’amitié a, peu à peu, changé le sens du mot. Mais alors, c’est quoi partager ? 

Le partage ...

Échange et partage sont deux notions différentes :

– L’échange se fait à partir d’une négociation (pouvant aller au troc). On échange des biens, des services et des idées contre des biens, des services, des idées …

Le partage : le dictionnaire parle d’une répartition équitable d’un tout, division d’une quantité en différentes parties plus ou moins égales.  Donc, à la fois diviser et répartir. Ce sera, par exemple partager un gâteau et répartir les différentes parts.

Le partage est plus philosophique : il se fait souvent sans espoir de contrepartie. Celui qui partage se trouve récompensé par ce seul acte «désintéressé». Celui qui partage peut espérer en retour de l’amour, de la reconnaissance ou un service futur, cela ne signifie pas non plus, qu’il soit capable de toujours donner sans jamais rien recevoir, mais l’acte en lui-même est sa satisfaction.

L'échange ...

Partage et échange , des valeurs fondamentales

Sur le thème « Aix’Elles ou la philosophie du partage », la discussion s’engage sur les valeurs fondamentales et fondatrices de chacune dans les domaines de la vie professionnelle, de la vie personnelle et la vie sociale. Certaines adhérentes constatent une cohérence et une ressemblance entre les trois domaines. D’autres, font apparaitre des valeurs très différentes.

On constate cependant que le «partage» est une valeur commune à toutes, placée plus ou moins haut dans la hiérarchie des valeurs. Une adhérente indique que celle-ci ne figure pas dans son domaine professionnel. Et les réseaux sociaux ?

Aix'Elles ou la philosophie du partage

Partage et réseaux sociaux

La question du partage sur les réseaux sociaux pour faire la promotion des activités professionnelles est abordée.

Certaines adhérentes pensent que c’est opportun pour leur entreprise et sont proactives dans ce domaine. D’autres pensent au contraire que cela ne leur est d’aucune utilité.

70% des personnes sont sur Facebook, avez-vous envie de ne pas être vues par 70% de la population?

Véronique de Welle Netpub

Quels réseaux sociaux utilisez vous ? Facebook, Instagram, Linkedin, Pinterest … Pour certaines, ces réseaux sociaux attirent les clients qui consultent  leur site internet, ce qui est donc potentiellement générateur de commandes.

Aix'Elles ou la philosophie du partage

Qu’est ce qui aide ou qui limite alors ?

Soyez bien persuadée que vous avez une valeur ajoutée à proposer à ce monde, c’est bien la raison d’être de la création de votre entreprise. Alors, partagez !

Christine Jaugey, ex-coach, désormais blogueuse voyages

Avez-vous des croyances (aidantes ou limitantes) concernant le fait de faire la promotion de vos activités sur les réseaux sociaux ?

Nous faisons un tour de table, qui est sur les réseaux, qui est proactive et pourquoi? 

Certaines pensent que c’est très utile pour leur business et développent leur idée, d’autres pensent que leur activité professionnelle ne s’y prête pas, d’autres disent qu’elles n’ont rien d’intéressant à dire, qu’elles peuvent, pour certaines avoir peur du jugement.

La conclusion pour arriver à s’engager dans cette démarche :  il faut être convaincue de l’utilité d’être présente sur les réseaux sociaux, faire un travail sur soi pour vaincre ses à-priori, ses réticences ou ses peurs, construire une stratégie de communication, avoir une discipline pour s’y tenir,  et utiliser les outils comme par exemple la programmation sur FB.

Aix’Elles, un remède contre la morosité
La convivialité, le jeu, le dynamisme de femmes impliquées économiquement sur leur territoire, la découverte des entreprises féminine aixoises au cours des siècles, la valorisation des valeurs féminines entrepreneuriales